Le prof du mois : David M (Français / Lettres / Mathématiques et Méthodologie

David M
Département de résidence : 93
Enseignant chez Matelem depuis 2014, en Français / Lettres / Mathématiques et Méthodologie

David est titulaire d'une maîtrise de philosophie, avec option mathématiques et économie, ce qui lui permet aujourd'hui de dispenser des cours de mathématiques en plus du français et de la philosophie.
Il a débuté sa carrière en tant que professeur de l'éducation nationale dans le sud de la France ainsi qu'à Paris mais aujourd'hui, il préfère la liberté que lui laisse les cours à domicile. 

1- Qu’est-ce qui vous plait le plus dans le fait d’enseigner à domicile ?

Ce qui me plaît le plus dans ce travail reste le contact avec les gens, les élèves comme leurs parents, mais aussi l'aide que je peux leur apporter et dont ils sont pour la plupart reconnaissants.

2- Que conseillez vous pour étudier efficacement à la maison ?

Pour étudier le plus efficacement à la maison, je conseille surtout d'être au calme, d'avoir envie de travailler. Travailler chez-soi est avant tout une question de concentration, d'envie, et cela se prépare. Il faut être "en condition " en quelque sorte.

3- Avez vous une anecdote amusante sur votre expérience de prof à domicile ?

J'ai plusieurs anecdotes amusantes et aucune en particulier...

Mais lorsque les gamins vous apprécient, vous pouvez leur demander de fournir beaucoup plus d'efforts que ce qu'ils n'en fournissent en classe. Je veux dire que, présenté justement comme un jeu, c'est le cours lui-même qui devient amusant. 

LES COURS PARTICULIERS EN TEMPS DE COVID

1- Comment avez vous adaptés vos cours face à la pandémie de COVID-19 ?

Pendant les perturbations dues à la pandémie, je n'ai pas changé d'état d'esprit et j'ai essayé d'expliquer à mes élèves l'importance de garder un lien avec la culture. Car l'inculture ou l'ignorance sont bien plus préjudiciables que la Covid 19....

2- Avez vous remarqué une baisse de niveau ou des difficultés particulières chez vos élèves depuis le début de la pandémie ?

Oui, j'ai personnellement observé une baisse de niveau, de motivation, d'envie pendant la crise. Mais cette baisse est due à la gestion de la crise, anxiogène et pas autre chose.

Gérée autrement, la crise n'aurait pas fait tant de dégâts. Désormais, toute information perdue ne sera pas rattrapée, sauf à se persuader soi-même par la méthode coué qu elle le sera... Les enseignants en classe pensent qu'en abreuvant les élèves de mails l'information sera récupérée, mais la aussi, ils se leurrent, je le constate chaque jour.

Quels conseils pourriez-vous leur donner à eux ou à leurs parents ?

Le conseil que je pourrais donner concernant toute cette histoire, c'est de se fier à leur sentiment premier, qui doit être que l'éducation ne se brade pas, ne ne se met en pause, ni ne se "mail" vite fait. Dans ce cas, il sera nécessaire d effectuer des "stages " de remise à niveau, ou au moins de penser à ne pas trop relâcher son attention pendant l"été, sous une forme ou une autre.


RETROUVEZ D'AUTRES TÉMOIGNAGES DE PROFS :
Le prof du mois : Maryvonne B (Aide aux devoirs, primaire et collège)
Le prof du mois : Valérie G (Toutes les matières)
Le prof du mois : Imed M (maths et physique)
L'enseignant du mois : Precious B.
L'enseignant du mois : Philippe L.
L'enseignant du mois : Edouard K.
L'enseignant du mois : Marie-Caroline R.
L'enseignant du mois : Aline A.
L'enseignant du mois : Nizar M.
L'enseignant du mois : Franck D.
L'enseignant du mois : Ousmane D.
L'enseignant du mois : Véronique H

5/5 (3 votes)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.