Des évaluations possiblement pour tous à la rentrée de septembre

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, qui avait déjà évoqué le lancement du dispositif vacances apprenantes pendant la pause estivale, s'est confié au micro de France Inter sur la manière dont il envisage la rentrée de septembre notamment pour lutter contre le décrochage scolaire. 

Des évaluations en début d'année

Interrogé sur la manière de combler les éventuelles lacunes accumulées par les élèves durant le confinement, le ministre a annoncé "une évaluation particulièrement robuste dans son contenu en sixième, notamment pour le français et les mathématiques, de façon à déclencher ensuite de l’aide personnalisée" pour les élèves en difficultés (un peu comme les évaluations qui ont déjà lieu en CP et CE1).

Tous les niveaux seront concernés, mais ce sera "systématique, universel et obligatoire pour les CP, CE1, 6e et seconde".

Les élèves des autres niveaux pourront eux aussi être évalués mais cela sera le choix de chaque établissement, en sachant, explique le JM Blanquer, que les professeurs disposeront d’outils d’évaluation "particulièrement renforcés […] avec un peu plus de liberté dans leur manière de l’utiliser". 


Rattraper le temps perdu sera sans doute une priorité pour un certain nombre d'entre vous... 

Et si votre enfant suivait des cours particuliers pendant les vacances d'été ? Un professeur particulier permettrait à votre enfant de rattraper son retard afin d'être prêt à la rentrée 2020. 

5/5 (2 votes)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.