Bac : les spécialités les plus choisies en Première et en Terminale

Selon une note de la Depp (le service statistiques du ministère de l’Education nationale) du 8 décembre 2021 sur le choix des spécialités en première et terminale générales, "les choix des élèves de première restent globalement proches des choix de 2020". 

En première comme en terminale générale, la grande majorité des élèves choisissent toujours des spécialités leur donnant un profil scientifique, littéraire ou économique et social, reproduisant les anciennes séries S, ES et L. 

En Première

En classe de Première, les élèves de première doivent choisir trois spécialités. Les enseignements de spécialité les plus demandés en 2021 sont les mêmes que les années précédentes, avec tout de même une baisse en mathématiques (-3,4 %), en physique-chimie (-2 %) et en sciences de la vie et de la Terre (-2,7 %).

Voici les spécialités les plus choisies en Première :

- mathématiques : 60,6 %
- sciences économiques et sociales : 43,6 %
- physique-chimie : 41,5 %
- sciences de la vie et de la Terre : 39,5 %
- histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques : 37 %

Près de 60% des élèves ont combiné ces spécialités dans un schéma qui reproduit les anciennes séries générales :

  • les sciences (maths-physique-chimie-SVT, maths-NSI-physique-chimie, etc.)
  • l’économie (SES-HGGSP-LLCER, SES-HGGSP-Maths)
  • les lettres (HLP-LLCER-HGGSP, HLP-LLCER-Arts)

La combinaison avec la plus forte augmentation (+ 1,5 %) est la triplette histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques – humanités, littérature et philosophie – sciences économiques et sociales.

Les enseignements de spécialité suivies en première générale en 2020 et 2021 en première générale :

Les triplettes les plus choisies en 2020 et 2021 en première générale :

En Terminale

En Terminale les élèves doivent choisir deux spécialtés parmi les trois enseignements de première afin d’affiner leur parcours en fonction de leur projet d’orientation.

Les élèves ont opté majoritairement pour des combinaisons scientifiques, choisies par 45 % des élèves (20 % ont opté pour le duo mathématiques - physique-chimie).

Voici les enseignements de spécialité les plus suivis :

- mathématiques : 41 % des élèves  (légère baisse)
- physique-chimie : 34 %
- sciences économiques et sociales 33 % (légère baisse)
- sciences de la vie et de la Terre : 27 %
- histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques : 26 %.

Les enseignements de spécialité en terminale générale en 2020 et 2021 :

Les doublettes les plus choisies en terminale générale en 2020 et 2021

Sous-représentation des filles dans toutes les matières scientifiques

La sous-représentation des filles dans toutes les matières scientifiques, hors SVT, se confirme.

L’abandon des mathématiques en enseignement de spécialité entre la première et la terminale concerne davantage les filles que les garçons. Elles sont 40% en mathématiques et 47% en physique-chimie. 

En terminale les filles sont beaucoup plus nombreuses dans les spécialités littéraires. Les garçons sont sous représentés en littérature et LCA grec (17 % de garçons), HLP (19 %), littérature et LCA latin (23 %) et LLCER (28 %).

A noter que les six enseignements de spécialité les plus choisis sont les mêmes pour les filles et pour les garçons mais l’ordre est différent : 
- Pour les filles, l’enseignement de spécialité le plus choisi est SES (39 %), suivi de HGGSP (31 %), SVT (29 %), mathématiques (27 %), physiquechimie (26 %) et LLCER (24 %). 
- Pour les garçons, le trio de tête est mathématiques (51 %), physique-chimie (37 %) et SES (32 %).

5/5 (1 vote)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.