71% des lycéens craignent un bac "dévalué"

71% des lycéens craignent un bac "dévalué"

Selon un sondage réalisé par l’Ifop les lycéens doutent de la valeur du bac 2021.

En effet, à trois mois des épreuves terminales (épreuves de philosophie et grand oral, qui sont pour l’instant maintenues), les futurs bacheliers sont inquiets.

Interrogés par l’Ifop, à la demande de la MAIF et de Rue des Ecoles, 71% des futurs bacheliers redoutent que le bac 2021 soit considéré comme « moins valable » que l’examen décroché par leurs prédécesseurs. 

Un avis partagé par 77% des parents d'élèves interrogés, et 79% de la population générale.

Place au contrôle continu une fois de plus

Pour rappel, le bac 2020 s'est déroulé en totalité en contrôle continu, à cause de l'épidémie de Covid-19, avec des jurys d'harmonisation.

Son taux de réussite s'est envolé, avec 91,5% de nouveaux bacheliers, avant même l'épreuve de rattrapage, 95% après... alors que le taux de réussite était de 88,1% en 2019, de 88,3% en 2018.

Cette année, les épreuves de spécialité prévues en mars ont également été annulées, pour être évaluées en contrôle continu, tout comme les épreuves d'évaluation communes des élèves des classes de Première et Terminale.

Les lycéens sont donc inquiets par rapport à la valeur du diplôme... car l'idée que le baccalauréat est de plus en plus facile est une opinion régulièrement partagée. 

Un bac qui reste toutefois indispensable

Le bac reste tout de même un diplôme très important pour les élèves.

Pour 57% des élèves interrogés, il est "indispensable". Un taux qui grimpe à 75% chez les adolescents vivant en banlieue populaire.

Pour 73% des lycéens interrogés, il constitue un atout sur le marché du travail. Il est même obligatoire pour obtenir un emploi selon 59% des élèves sondés.

31% souhaitent toutefois supprimer ce diplôme, dont 48% des élèves scolarisés en REP (Réseaux d'Éducation Prioritaire).

Malgré la situation actuelle, très pesante pour tous les élèves en 2021, 71% des lycéens interrogés sont optimistes quant à leur avenir.


SUR LE MÊME SUJET :
Bac : zoom sur le grand oral
Bac 2021 : les épreuves d’évaluation communes annulées
Bac 2021 : les épreuves de spécialité de mars annulées

5/5 (3 votes)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.