5 astuces pour progresser rapidement en orthographe

On le sait, avoir une bonne orthographe est important tout le long de la scolarité et même plus tard dans le monde du travail. Tout le monde peut progresser à partir du moment où l'envie et la volonté sont là. 

Voici 5 astuces pour aider votre enfant à progresser rapidement en orthographe.

1. Faire un bilan sur son niveau

Identifier ses difficultés permet de les surmonter. Quelles types de fautes fait votre enfant ? Qu'est-ce qui lui pose problème ? Les conjugaisons, la grammaire, l'accord des participes passés ? Ou bien est-ce la nature même des mots ?

Pour cela, reprenez les dictées et les contrôles avec votre enfant et essayez de comprendre d'où viennent les erreurs : fautes d'inattention, règles de grammaire non maîtrisées, mauvaise mémoire…

Votre enfant peut aussi demander de l'aide son professeur de français, il connaît ses difficultés et sera plus à même de vous conseiller. 

Des diagnostics en ligne existent également, comme celui-ci de l'Office Québécois de la langue française.

Enfin, si votre enfant a vraiment de grosses difficultés il est nécéssaire d'écarter tout troubles DYS comme la dyslexie et la dysorthographie, qui demandent des prises en charge spécifiques.

2. Bien se relire

C'est un conseil que les profs répètent souvent et il est indispensable !

La relecture permet de traquer les fautes.

Il faut se relire attentivement, deux ou trois fois, en laissant passer un peu de temps entre chaque relecture. L'idée est de se concentrer sur chaque phrase et de vérifier les accords, la grammaire puis la conjugaison.

3. Lire, encore et encore

Lire régulièrement permet de visualiser les mots et donc de s'améliorer en orthographe.

Plus votre enfant lira plus il pourra mémoriser les mots puis les règles et la logique de la langue.

S'il ne comprend pas ce qu'il lit, conseillez-lui de s'équiper d'un surligneur pour mettre en évidence le vocabulaire qu'il ne comprend pas. Puis, à lui de prendre l'habitude de vérifier les définitions à l'aide d'un dictionnaire ou d'internet. 

Il pourrait également se fabriquer un "carnet d'orthographe" où l'on note les mots qui posent difficulté ainsi que les règles à retenir. Le but étant de garder une trace de ce que l'on apprend et de relire le carnet régulièrement.

4. S'entraîner souvent

Il faut écrire et faire des exercices souvent. Des applications spécialisées existent pour s'entraîner en faisant des dictées et des quiz comme  Alorthographe, Projet Voltaire et Bescherelle

Un bon moyen d'apprendre tout en s'amusant !

5. Prendre des cours particuliers

Qui de mieux qu'un professeur particulier pour apprendre à votre enfant à écrire correctement en français ?

Faites plutôt appel à un organisme spécialisé et agréé par l'Etat comme Matelem, là où un conseiller pédagogique vous est dédié tout au long de la prestation. Celui-ci est à votre disposition pour vous informer et vous conseiller dans vos choix; il prend soin de sélectionner l'enseignant le plus qualifié, en fonction de votre profil et de vos besoins.


Sur le même sujet :

La lecture à voix haute rend les enfants meilleurs à l'école
Soigner son orthographe et sa syntaxe fait progresser dans les autres matières
Quand la musique est bonne ... pour l’orthographe
Top 10 des fautes d’orthographe les plus courantes

5/5 (1 vote)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.