5 alternatives aux cahiers de vacances

Le réflexe numéro 1 des parents français pendant les grandes vacances est d'acheter des cahiers de vacances.  Déclinés par niveau scolaire et organisés autour de leçons à apprendre jour après jour, ils sont devenus, au fil des années, le support préféré des parents qui veulent se rassurer...

Pourtant tout n'est pas si rose dans le pays des cahiers de vacances ! Environ 80% des cahiers commencés ne sont pas finis...

Voilà pourquoi nous vous proposons 5 alternatives efficaces pour maintenir les enfants en éveil.

1. Initiation aux activités manuelles : jardinage, cuisine, bricolage

Profitez des vacances pour impliquer les enfants dans vos tâches quotidiennes !

Dans votre jardin ou dans les fermes qui proposent le ramassage direct sur l'exploitation, on part à la découverte des fruits, des légumes, des plantes... Profitez de la pesée et des recettes de cuisine pour mobiliser les connaissances en maths.

Vous pouvez également les initier à de nouvelles activités manuelles qui sortent de leurs zone de confort comme la peinture, la poterie, la création de bijoux... L'idée est de travailler sur la créativité, la persévérance et la patience. 

2. Regarder les dessins-animés en anglais

On ne va pas se mentir, pendant les vacances, les enfants passent généralement plus de temps devant la télé qu'en temps normal. Et si vous en profitiez pour proposer à vos enfants de regarder leurs programmes en anglais ?

En apprenant une langue dès le plus jeune âge, les enfants ont de grandes chances de devenir bilingue en grandissant, surtout s’ils pratiquent régulièrement et en s’amusant.

Les dessins animés, s’ils sont bien choisis, sont très utiles pour apprendre une nouvelle langue. Plus votre enfant entendra l'anglais dans sa jeunesse plus sa prononciation sera bonne en grandissant !

3. Ecrire de bonnes vieilles cartes postales

Leur faire rédiger des cartes postables, rien de mieux pour leur faire travailler orthraphe, vocabulaire et imagination !

Incitez-les à écrire à leurs grands-parents, les cousins et les cousines, les meilleurs amis, aussi souvent que possible. 

4. Ranger, trier, organiser son espace

Un environnement ordonné, clair et lisible aide à gagner en autonomie.

Par exemple, profitez de la nouvelle rentrée scolaire pour lui proposer de se faire une nouvelle chambre.

L'occasion de trier dans ses jouets, ses vêtements, ses livres... Ranger est un excellent moyen de catégoriser et aide à mémoriser et à raisonner. 

5. Les jeux de société

Attention à ne pas trop abuser des écrans pendant les vacances... sortez plutôt les jeux de société ! 

Un "Time’s Up" libère les talents d’imitateur, un "Pictionnary" les talents de dessinateur... Ces jeux améliorent la capacité à conceptualiser. 

Le "Scrabble", lui, permet de travailler l'orthographe sans avoir l'impression de faire une dictée pénible... 

Il existe également une multitude de choix de cahiers de mots cachés, de coloriage magique... Des supports qui boostent les fonctions cognitives. 

5/5 (1 vote)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.