Une enseignante française parmi les meilleurs profs du monde

Marie-Hélène Fasquel-Erhart, 45 ans, est professeure de littérature américaine pour les élèves de la section internationale au lycée Nelson-Mandela de Nantes.

Elle vient d'être sélectionnée parmi 20 000 nominations et candidatures pour le Global Teacher Prize, prix mondial des enseignants de la fondation Varkey.

Un prix prestigieux créé pour récompenser « la remarquable contribution d'un enseignant exceptionnel à sa profession, tout en mettant en lumière l'importance du rôle des enseignants au sein de la société ». Ce concours récompensera de 1 M$ (956 480 €) au printemps le professeur jugé le plus innovant et impliqué dans la réussite de ses élèves.

Enseignante depuis dix-huit ans, Marie-Hélène Fasquel a débuté sa carrière dans l'académie de Lille. Elle fait rapidement un constat qu'elle compte bien combattre : le manque de motivation des élèves. 

Pour y remédier, elle utilise la méthode de la classe inverséeAu lieu d'écouter le cours en classe et de s'exercer à la maison, l'enseignante donne la leçon à lire ou à visionner chez soi. Une fois en cours, les élèves se consacrent à la mise en application des concepts et des notions étudiées.

"Sans envie dans une classe, il ne se passe rien"
Marie-Hélène Fasquel 

Marie-Hélène s'est déjà fait remarqué par d'autres méthodes d'apprentissage, comme la venue virtuelle d'un auteur américain via Skype et la réalisation, par des lycéens, d'un magazine à destination des collégiens pour dédramatiser le passage au lycée. Elle a ainsi remporté un prix national pour un projet environnemental en 2013 et un prix européen de l'innovation pédagogique, remis par Microsoft en 2014 pour un projet sur l'écriture de nouvelles. 

Prochaines étapes pour le Global Teacher Prize : la nomination des dix candidats finalistes, annoncés en février prochain. Le nom du lauréat sera annoncé lors du Forum mondial sur l'éducation et les compétences, le dimanche 19 mars 2017.

5/5 (2 votes)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

svfeld 07/01/2017 à 10:35

merci pour ces informations, mais sachez que certains établissements privés n'apprécient pas que nous utilisions ce genre de méthode inversée. Et donc certaines initiatives sont mal vues ou considérées exactement à l'opposé du travail de contenu attendu par les parents et la Direction. Cordialement SVFeld

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.