Les mathématiques ne seront plus obligatoires

Les mathématiques ne sont plus automatiques !

C'est dans le cadre de la réforme du lycée que les mathématiques vont disparaître du tronc commun après la seconde pour devenir une spécialité. 

En effet, dès 2021, les élèves devront choisir trois spécialités en première et deux en terminale. 

Il y aura 12 spécialités au total : mathématiques donc, mais aussi arts, biologie, écologie, numérique et sciences informatiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, sciences de l’ingénieur, humanités, littérature et philosophie, langues, littératures et cultures étrangères, littérature, langues et cultures de l'Antiquité, et sciences économiques et sociales.

Chaque élève devra choisir 3 de ces spécialités en première, puis seulement 2 en terminale.

Si le lycéen opte pour la spécialité mathématiques, il aura 4 heures de cours par semaine en classe de première, et 6 en terminale. Selon Jean-Michel Blanquer, cette matière sera beaucoup plus approfondie pour ceux qui le choisissent. Au bac, l’élève aura une épreuve écrite.

Des maths dans l'enseignement scientifique global

Le ministère assure que les maths seront tout de même toujours "présentes hors spécialité", dans un enseignement scientifique global prévu pour tous les élèves.

Cette "nouvelle" matière sera dispensée via des cours de physique ou de biologie.

"Vous avez quand même un peu de maths dans le tronc commun, car vous avez un enseignement scientifique, qui inclut 2 heures de mathématiques par semaine", précise le ministre de l'Éducation nationale. En terminale, ils auront ensuite la possibilité de prendre une option "mathématiques complémentaires".

3.7/5 (3 votes)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Garcia camille 27/12/2018 à 14:00

Bonjour !!! Je trouve que c'est une excellente idée ... Je n'ai jamais été douée pour les maths et manque de bol aucun des profs que j'ai eu n'a su me donner l'envie d'aller plus loin ... La trigonométrie je ne comprenais vraiment pas pourquoi on me l'imposait par contre j'étais douée pour les langues et la littérature et j'aurais bien appris une langue de plus !! .... C'est bien ... C'est un progrès .

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.