L'abus d’écrans n'est pas bon pour le cerveau des enfants

Les résultats d'une étude menée par les Institus nationaux américains de la santé (NIH), montrent des modifications dans les cerveaux qui abusent des écrans.

Par abus, on entend plus de 7 heures par jour d'utilisation de smartphones, tablettes ou jeux vidéo. 

Pour cela, le NIH a examiné les cerveaux de 4500 enfants de 9 et 10 ans afin de voir si le temps passé sur internet ou encore la consommation intense de jeux vidéo pouvait avoir une influence sur leur développement. 

L'étude, menée à l'aide d'imagerie par résonance magnétique (IRM) a montré des "tracés différents" dans les cerveaux des enfants abusant des écrans, avec un amincissement prématuré du cortex, l'écorce cérébrale qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens. Cet amincissement est significatif d’un vieillissement prématurée.

Les scientitiques ont tout de même précisé qu'ils ne savaient pas encore si cela était causé par le temps passé devant les écrans. 


Sur le même sujet :

Les effets des écrans sur les ados
5 idées pour aider les ados à limiter les écrans
Les enfants préfèrent rester devant des écrans que manger des bonbons

5/5 (1 vote)
Monica LR

Monica LR

Animatrice de communautés et rédactrice web.
"Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste." (W. Shakespeare)

Commentaires

Ajouter un commentaire

To prevent automated spam submissions leave this field empty.